Tout savoir sur le désherbage thermique de jardin.


Jardinage / lundi, décembre 24th, 2018

Lorsque l’on dispose d’un jardin sur notre terrain, une de nos plus grandes préoccupations est les mauvaises herbes qui polluent le rendu visuel de nos plantes. Mis à part d’être très inesthétique, les plantes nuisibles que sont les mauvaises herbes empêchent également la bonne croissance de nos différentes plantes de jardin. Pour les ôter de nos plantations, de nombreuses méthodes existent de nos jours et le désherbage thermique est l’un d’entre eux. Voici quelques informations en plus sur la technique de désherbage thermique.

Notion de désherbage thermique

Le désherbage thermique est un moyen pour enlever les mauvaises herbes de nos jardins. Cette technique est considérée comme écologique, car elle n’utilise aucun produit phytosanitaire pour sa réalisation. Pour ce faire, il faut d’abord se munir d’un outil qui va produire de la chaleur pour ôter les mauvaises herbes. Après cela, il faut mettre cet outil au-dessus des plantes à éradiquer durant un laps de temps bien défini, environ 2 secondes. Cette action va alors engendrer un choc thermique qui va éliminer les mauvaises herbes de l’intérieur. Les plantes vont alors s’assécher jusqu’à leurs racines et mourir après quelques jours de l’application de cette méthodecertaines plantes sont très résistante. Ainsi, pour le traitement par désherbage thermique, il faut répéter l’action plusieurs fois avant qu’elle ne fasse effet. Par exemple pour les chiendents, l’opération est à réaliser deux fois, espacer de 15 jours avant qu’elle ne produise le résultat escompté. Il en est également pour les plantes rampantes comme les lierres terrestres et les plantes à racines pivots comme les pissenlits. Mais pour que cette technique soit faite dans les normes, il est conseillé de faire appel à un professionnel tel que ce jardinier dans le 60.

Le désherbage thermique : Qu’en est-il de son efficacité ?

Une des raisons qui a fait le succès de ce type de désherbage est son côté écologique. Face aux effets néfastes des pesticides sur l’environnement et sur notre santé, tous les moyens qui permettent d’omettre leurs utilisations sont bonà prendre. Le désherbage thermique se démarque par la non utilisation n’utilise pas de produit phytosanitaire. Convaincus par son côté écologique, les maraîchers bio en sont des fervents de cette méthode pour s’occuper de leurs potagers. D’autant plus, le désherbage thermique présente un autre avantage par rapport aux autres méthodes. En effet, il peut s’appliquer en tout temps. D’ailleurs, quelles que soit les conditions météorologiques, la performance de cette méthode reste le même.

Par ailleurs, pour plus d’efficacité sur les mauvaises herbes, il est préférable et conseillé de pratiquer la méthode sur des mauvaises herbes jeunes. Son efficacité sera accrue, car les plantes seront moins résistantes. Cependant, ce type de méthode n’est cependant pas très adapté pour des surfaces très grandes du fait que l’on doit s’occuper individuellement de chaque mauvaise herbe. Cela prendra alors beaucoup de temps pour se débarrasser de toutes les plantes nuisibles sur la plantation. Par contre, sur des jardins à vocation privée sur les maisons individuelles, il est très efficace.

Pour finir, il est important de préciser que l’outil servant à tuer les mauvaises herbes produit de la chaleur, il peut être proscrit sur des zones sujettes aux incendies. Il faut donc vous informer avant d’utiliser cette méthode.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *