Installer un abri de jardin : une solution pour gagner un espace supplémentaire


Jardinage / lundi, septembre 17th, 2018

Après la construction de sa maison, on s’occupe généralement de l’aménagement d’espace extérieur pour le rendre les lieux plus accueillants. Et pendant les travaux ou l’entretien, on va vite prendre conscience que l’on manque de place pour ranger les matériels de jardinage. En effet, on ne peut pas laisser les accessoires trainer dehors au risque d’altérer l’aspect de la cour. Ainsi, pour mettre les équipements en lieu sûr, il faudra investir dans un abri de jardin.

Les différents usages d’un abri de jardin

Même si l’on n’est pas un jardinier averti ou que l’on emploie un spécialiste pour s’occuper de son extérieur, il faut tout de même investir dans un minium d’outil pour entretenir son jardin. La plupart des propriétaires disposent d’une binette de débroussaillage, d’un arrosoir et d’un plantoir. Si le terrain est engazonné, la tondeuse peut également se montrer utile.

Or, toutes ces affaires devront être protégées de l’humidité.  Sans compter qu’en laissant ces accessoires traînés dans la cour, on mine l’aspect de son espace vert. L’abri devient alors nécessaire pour stocker le matériel de jardinage. La construction de cette structure est vivement conseillée même si l’on possède un garage, car celui-ci n’est pas prévu pour ranger les équipements d’entretien.

Par ailleurs, cet espace clos peut aussi avoir d’autres fonctions. Aujourd’hui, un bon nombre de particuliers construisent un abri non pas pour y mettre leurs matériels, mais pour en faire une pièce habitable ou un bureau. Il peut également servir d’atelier pour les bricoleurs.

Choisir son abri de jardin

La construction d’un abri de jardin doit prendre en compte bon nombre de détails. Avant toute chose, il est essentiel d’en déterminer les dimensions, car cette caractéristique influe sur les démarches à accomplir.

L’obtention d’un permis de construire est nécessaire si la surface dépasse les 20 m². En revanche, une simple déclaration de travaux suffit pour une structure de taille inférieure.

En ce qui concerne le choix des matériaux, tout dépend de l’emplacement prévu, des goûts des propriétaires et des moyens financiers. L’architecture en métal est le moins cher du marché, mais il est aussi le plus solide. Certes, l’abri métallique est moins chaleureux que celui en bois, mais il offre une meilleure résistance à l’humidité et à l’effet du temps. Les parois en acier galvanisé ne craignent ni les agressions climatiques ni la rouille. Sans compter qu’ils offrent un nettoyage facile. Enfin, le PVC est également une solution pratique qui séduit bon nombre de personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *