Les étapes à la construction d’une piscine en béton


Décoration extérieure / mercredi, octobre 17th, 2018

Piscine sur mesure par excellence, la piscine en béton permet toutes les fantaisies, formes, dimensions, styles. Mais pour réaliser cette piscine, il faut un savoir-faire particulier et une précision minutieuse. Vous verrez que c’est plus compliqué que de couler simplement du béton.  Voici plutôt toutes les étapes à suivre pour construire votre piscine en béton.

Solliciter un professionnel

Si vous voulez installer une piscine dans votre jardin, autre qu’une piscine gonflable, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel, y compris pour les piscines hors-sol.

Pour bien choisir son professionnel, quelques bons réflexes pourront vous éviter de mauvaises surprises. Un professionnel compétent doit d’abord vous fournir 2 garanties importantes, voire indispensables : l’attestation d’assurance décennale et l’assurance de responsabilité civile professionnelle qui couvre les risques des chantiers.

Il serait également judicieux de s’informer sur ses précédentes réalisations. Dans le domaine de la piscine, le bouche à oreille peut vous éviter des déceptions. Commencez par demander à vos proches à qui ils ont fait appel pour leur piscine et s’ils en sont satisfaits. De plus, il ne faut pas hésiter à prendre votre temps, vous n’avez pas à vous décider dans la minute. Vous pouvez comparer plusieurs devis et choisir le meilleur rapport qualité/prix.

Réaliser les démarches administratives

Une piscine est un ouvrage de génie civil, il y a donc une réglementation précise autour de sa construction. Ne lancez pas les travaux sans avoir entrepris les démarches administratives. Il faut savoir que même pour une petite piscine, à partir de 10 m², une déclaration de travaux est nécessaire. Pour les piscines de plus de 100 m² de surface d’eau, vous aurez besoin d’un permis de construire piscine.

Le professionnel s’occupe en général de ces démarches qui dépendent principalement de la dimension du bassin et de la construction d’un abri éventuel. Avant de commencer des travaux de construction, il faut prendre connaissance des règles d’urbanisme de votre commune et des conventions spécifiques (règlement de lotissement…), servant à harmoniser les constructions au niveau local.

Choisir l’emplacement de la piscine en béton

Que vous envisagiez de construire une piscine en béton, en coque polyester, bassin enterré ou hors sol, la première étape à laquelle vous devez penser est l’identification de l’emplacement de celle-ci. La question est d’ordre pratique mais également d’ordre technique. Il est toujours préférable de choisir la parcelle de terrain la mieux exposée pour ne pas devoir chauffer la piscine. Considérez également les vis-à-vis pour préserver votre intimité.

D’autre part, il faut se référer aux caractéristiques générales du terrain. L’intervention d’un pisciniste permet d’identifier le coin idéal pour bâtir la piscine en évitant le sol sableux ou argileux. Veillez surtout à ne pas faire de dégâts sur d’éventuelles canalisations souterraines.

Le terrassement du sol

Le terrassement consiste à creuser le lit du bassin. Il est difficile de réaliser le terrassement manuellement en considérant les dimensions et la profondeur du trou. Il est toujours plus simple de recourir à un engin mécanique tel qu’une pelleteuse que vous pouvez louer à la journée.

Les différents procédés de construction de piscine en béton

Pour construire une piscine en béton, vous avez généralement deux options de procédé :

–          Piscine en béton réalisé avec la technique du coffrage

C’est le procédé classique de construction d’une piscine en béton, celle qu’utilisent le plus souvent les maçons. Il s’agit d’assembler préalablement des panneaux de coffrage ou des blocs à bancher avant d’y faire couler le béton. C’est le ferraillage qui va permettre de solidariser toute la structure, du fond du bassin aux parois. Côté forme, la technique du coffrage est mieux adaptée aux piscines carrées et rectangulaires.

–          Piscine en béton projeté

Le gunitage est une technique particulière puisqu’il s’agit de projeter le béton directement sur le ferraillage grâce à un canon. L’avantage avec le gunitage est que toutes les formes, même les plus improbables, peuvent être envisagées. Mais ce procédé implique nécessairement l’intervention d’un professionnel aguerri. Le prix d’une piscine en béton projeté est de ce fait plus onéreux.

Revêtement et finitions

C’est le revêtement qui va apporter l’étanchéité de la piscine. Une piscine en béton peut recevoir tous les genres de revêtement, carrelage, liner. Tout dépend essentiellement de votre budget. Si le carrelage permet de personnaliser la décoration de la piscine, il est toutefois nécessaire de prévoir une couche d’étanchéité qui peut être réalisée avec un enduit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *