Les informations essentielles à l’achat d’un couchage


Conseils / jeudi, décembre 27th, 2018

Le sommeil est l’un des principaux facteurs pour acquérir une santé de plomb. Ce repos favorise grandement les divers procédés somatiques, essentiels à la récupération du corps. C’est en effet durant ce repos que les muscles se détendent, que le cerveau s’oxygène, que le système immunitaire se régénère, parmi tant d’autres. En outre, l’on peut constater que le sommeil est, à son tour, dépendant des habitudes de la personne en général et de son couchage en particulier. Ce denier revêt le rôle de garantie pour des nuits de soutien et de confort, s’il est de qualité bien entendu. À l’inverse de cela, le couchage peut engendrer et aggraver des problèmes de sommeils pour le dormeur. Par exemple, celui-ci aura du mal à s’endormir le soir venu, il se réveillera constamment durant la nuit et/ou éprouvera des douleurs à son réveil le matin. Dans tous les cas, il faut une literie adaptée pour que la personne puisse dormir agréablement.

Les paramètres à considérer pour l’acquisition d’un couchage

Les dimensions

C’est le premier critère à discerner avant tous les autres, les mesures du matelas. Celles-ci sont prises à partir de la taille du dormeur. Habituellement, il faut que les dimensions du couchage soient plus conséquentes que le gabarit de la personne. Par exemple, un matelas 140×200 cm est parfait pour une personne environ 200 cm de long. Il est recommandé de privilégier de grands formats pour davantage de commodité au cours du sommeil.

La densité

Ce paramètre est atteint au confort ressenti sur le couchage. Le niveau de fermeté ou de souplesse dépend de la densité et non de l’épaisseur du matelas. Cette consistance est exprimée en kg/m3. Le choix pour la densité dépend de la personne et de ses besoins. Pour ce faire, il faut trouver le juste équilibre entre fermeté et souplesse. C’est-à-dire un couchage qui n’est pas trop dur, mais qui n’est pas non plus trop mou.

Les différents types de garnissages de matelas

Dans le domaine de la literie, il existe deux grands types de remplissages pour un matelas : naturel et synthétique. La première catégorie représente les couchages fabriqués avec des matières comme la laine ou le duvet et les plumes. Les caractéristiques naturelles de ces substances font que le matelas offre un accueil et un confort considérable. Un couchage de ce type est réputé pour posséder un excellent système de thermorégulation, facilitant l’évacuation d’humidité. De plus, un couchage naturel dispose d’une durée de vie plus grande. Les matelas synthétiques, quant à eux, sont pour la plupart conçus à partir de fibres de polyester. Profitant des avancées technologiques de la literie, ce genre de couchage est plus performant, surtout en termes d’hygiène. Effectivement, les matelas synthétiques sont hypoallergéniques et réduisent l’apparition de bactéries telles que les acariens. Ils sont recommandés à des personnes sensibles et sujettes à des allergies.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *